Jacques Rémus

Bombyx Concertomatique Bascule Thermophones MIS Labs

La Camera Musicale

La Camera Musicale
Elle permet de déclencher les machines et leurs sons en bougeant les mains et les doigts dans l'espace; il s'agit de jeux avec des "instruments virtuels", sans gants ni fils.
Développée depuis 1992, la Caméra Musicale est un instrument "immatériel" issu d'une interface conçue par Sylvain Aubin (la « Manorine » 1982). Elle permet de créer de la musique avec les mouvements des mains sans aucun contact avec des capteurs. De récents développements ont permis de pouvoir jouer avec la voix humaine. La Caméra Musicale crée un espace virtuel sonore dont le centre actif est le musicien. Libéré des contraintes de l'instrument objet, il entre en contact avec la substance sonore qu'il modèle, et la « pétrit » à son gré par ses mouvements. Son geste est musique et la musique est jeu. Jeu de découvrir des possibilités inconnues, au delà des limites du doigté, au coeur des composantes de l'énergie sonore. Car jouer sans instrument signifie ici pouvoir jouer de tous les instruments acoustiques (mécaniques) ou synthétiques en s'incarnant à la fois musicien, danseur et chef d'orchestre. Le musicien voit et entend alors son geste amplifié, démultiplié, avec de multiples possibilités de jeux, de variations et d’improvisations
cam_mus_150_popup
La Caméra Musicale a participé à la plupart des expositions et spectacles avec Concertomatique n°2 et les Carillons. Elle a aussi été utilisée en "solo" lors de Sonus Luminis (EDF La Défense et Bordeaux), au Festival d'Art Vidéo de Casablanca, et au festival Villette Emergences à Paris et à divers présentations, en particulier à l'Ircam à Paris.