Jacques Rémus

Bombyx Concertomatique Bascule Thermophones MIS Labs

Accueil Oeuvres Répertoire Le Carillon des Zic-Phones (1996)

Le Carillon des Zic-Phones (1996)

Le Carillon des Zic-Phones (1996)

Modulable à l'infini, posé ou suspendu, regroupé ou dispersé, à laverticale, à l'horizontale ou en spirale, le Carillon des Zic-Phones, s'adapte à tous les types de lieux.
Le Carillon des Zic-Phones (ou N°2), qui a précèdé le Carillon Concertomatique n°3  se compose de 25 grands tubes avec une lumière flash sur chaque note jouée et chacun deux projecteurs halogènes les éclairant, le tout créant un espace sonore et visuel hors du commun..
Dans une féérie de sons cristallins, le spectateur-auditeur va être emmené dans un parcours sonore et visuel rare et précieux. Les sons les plus fins comme les plus envahissants peuvent s‘en dégager avec un répertoire baroque, classique, jazz, contemporain et écrit spécialement pour lui joués avec la lumière en contrepoint.

Ce carillon est actuellement en résidence au Musée des Arts Forains. Il a joué en particulier à Berlin, à Bruxelles aux Halles de Shaerbeck, en Hollande, au Philips Center, au FAUST de Toulouse, pour Nuit Blanche 2003 à Paris.

iCliquer sur la photo pour l'agrandir

_____________________________________________________
Le CARILLON des ZIC-PHONES est une partie d'une sculpture sonore, projet de Jacques Rémus basé sur la dispersion dans l'espace d'éléments sonores mécaniques, contrôlés par ordinateur.
Les Zic-phones s'inscrivent dans la suite des premières "familles" de Jacques Rémus : Bombyx, le Double Quatuor à Cordes, Concertomatique n°1 et 2., etc.
Les Zic-Phones seront un ensemble de percussions, vents et cordes, acoustiques et robotisées. Ces "mono-notes" peuvent s'installer (en étant suspendues, accrochées, posées) en fonction  de l'acoustique et l'architecture d'un lieu .

Le Carillon des Zic-phones est composé d'un ensemble de 25 tubes résonnants accordés. Ils sont de grande taille. Ces tubes sont frappés  et étouffés par des systèmes électromécaniques. Chaque tube est indépendant. Ces "mono-notes", dispersées ou rassemblées, jouent sous le contrôle d'un ordinateur des musiques préenregistrées ou réagissent à des systèmes interactifs comme la Camera Musicale. Le Carillon  des Zic-phones a été présenté en France et à travers toute l'Europe, dans de multiples contextes (festivals de musique, expositions arts plastique, expositions art et technologie , etc....). A chaque fois il s'est présenté de manière différente : horizontal, vertical, en linéaire, en cercle, sur des balcon, dans des escaliers monumentaux , au centre de grands halls, etc.
Tout étant acoustique, il n'y a pas de haut-parleurs ou de sonorisation, mais les notes jouées vont du pianissimo au fortissimo.
Des jeux de lumières inhérentes aux 25 tubes et programmés de manière indépendantes de la musique, rendent le Carillon des Zic-phones autonome dans le noir et le mettent en valeur.

La nature des musiques produites est de trois types

* musique concertante,

* environnements sonores de densités diverses,

*ou sonneries de carillon (appels à heures fixes)

Et bien sur des créations musicales et des arrangements (d'après partitions) peuvent enrichir son répertoire.


 

Oeuvres